Fiche ingrédient - Moisson Beauce

Rutabaga (chou de Siam)

Rutabaga (chou de Siam)

Symbole par excellence des légumes oubliés, pourtant si économique! À la chair jaune et à saveur plutôt prononcée, ce légume racine s'utilise sensiblement comme la carotte et la pomme de terre.

Préparation

  • Le navet est souvent confondu avec le rutabaga. Ce dernier est beaucoup plus petit, de chair blanche et plus amer que le rutabaga. Il s'utilise toutefois de la même façon que le rutabaga.
  • Le rutabaga (chou de Siam) est beaucoup plus gros et possède une chair jaune et légèrement sucrée.
  • Choisir un rutabaga ferme, lourd et pas trop volumineux. Plus un rutabaga est gros, plus fibreux il sera.
  • La pelure ne se consomme pas. Si le légume est très gros, l'idéal est de le couper en quatre quartiers avant de l'éplucher, pour éviter de se blesser.
  • Il se peut que le coeur soit brunâtre, simplement le retirer si c'est le cas.

Utilisation

  • Se mange cru ou cuit.
  • En purée, seul ou mélangé à des pommes de terre.
  • Dans une soupe aux légumes ou en potage.
  • En légume d'accompagnement: coupé en cubes et cuit à l'eau environ 15 minutes ou un peu plus si cuit à la vapeur.
  • Dans un bouilli, un pot-au-feu, un ragoût de viande ou même un sauté de légumes.
  • Couper en cubes avec d'autres légumes racines et des oignons, enrober d'un peu d'huile, sel et poivre. Rôtir sur une plaque à biscuit au four à 400°F pendant environ 45 minutes.
  • En frites.

Conservation

  • Réfrigérateur : dans un sac de plastique perforé, se conservera environ 3 semaines.
  • Congélateur : Blanchir 2 minutes à l’eau bouillante salée, refroidir et congeler. Se conservera 1 an.